Accueil   Le collectif  |   Les photographes  |   Portfolios  |   Actualités  |   Presse  |   Contact
 
 
 | 
              
     


















Hervé Struck

Hervé Struck pratique la photographie depuis plusieurs années mais il a commencé à créer de véritables projets à partir de 2010 avec notamment la série  Saigné à blanc  qui se donnait pour objectif de mettre en avant, grâce à des cadrages serrés et rigoureux, la paralysie d'objets industriels qui étaient il y a peu encore animés de mille feux. Il y a certes un travail de mémoire pour tous les travailleurs qui ont enrichi et industrialisé nos territoires, mais également le sentiment de voir un univers que l'on a apprivoisé et qui aujourd'hui nous échappe.
Il a également travaillé sur une série plus confidentielle et déroutante : Terminus, résolument tournée vers une perception personnelle de la mort et de son environnement, montrant d'une part la frontière entre deux univers, avec le désir de s'en approcher le plus possible, et d' autre part une certaine beauté liée à des détails que les individus ne regardent pas ou peu, les lieux de mémoire ne transmettant pas à priori des émotions provoquées par la beauté, les lumières, les couleurs ou encore les matières.
2011 voit le début de travaux plus intimistes tournés vers le regard que chaque individu peut porter sur lui-même, avec ses complexités, ses ressentiments, ses états d'âmes. Il y a là l'idée de montrer la face cachée de chacun, cette face angoissante que personne ne maîtrise vraiment.


www.hervestruck.com





a
a
a
a
a
a
a